La Médecine Traditionnelle Vietnamienne fait partie des Médecines Orientales. Elle a puisé sa source dans une des plus anciennes Traditions Orientales, la Médecine Chinoise (2000 ans avant J.C), qui constitue
le patrimoine commun des thérapies du Vietnam, de la Corée, du Japon...
La Chine s’est beaucoup intéréssée aux maladies liées au froid notamment, et à laissé de côté le Système des 5 Eléments.
Le Vietnam par contre a développé et appliqué en priorité cette Loi des 5 Eléments.
Le symbole de la Structure de la Médecine Vietnamienne est le médecin LAN ONG, qui était un scientifique, un philosophe, et un artiste.

Les bases de la médecine Traditionnelle Vietnamienne :


L ’Homme et la Santé :


La SANTÉ est non seulement l’absence de maladies, mais surtout la présence de 3 élements indispensables :
• le bien-être psychique
• le bien-être social
• le bien-être corporel

Notre vitalité dépend de la qualité des 3 constituants que sont l’ESPRIT (SHEN), le CORPS PHYSIQUE (JING), et les FONCTIONS VITALES (QI), qu’ils accomplissent. Si l’un de ces composants est insuffisant, c’est notre vitalité toute entière qui diminuera.
Par exemple, nos dispositions d’esprit influencent notre vitalité,
la dégénérescence physique et fonctionnelle peut entrainer des signes d’insuffisance de l’esprit.

L’HOMME

IL peut être comparé à une "usine" médicale gigantesque et délicate qui produits ses endo-médicaments ; le fonctionnement de cette usine dépend aussi de l’environnement (émotionnel, climatique...).
La Médecine Traditionnelle Chinoise, découverte il y a quelques siècles par les Occidentaux a ét un peu mystérieuse :
- Mystère des Théories, Les 5 Eléments: Bois, Feu, Terre, Métal, Eau
- Mystère du langage : la Théorie de YIN-YANG,; la lune est Yin,
le soleil est Yang, la femme est Yin, l’homme est Yang,...
- Mystères de l’Energie, le QI : la Théorie des Méridiens, trajets d’Energie qui ne sont ni des veines, ni des nerfs, ni des artères...

Heureusement pour nous praticiens d’aujourd’hui, la Médecine Traditionnelle Vietnamienne, reléguée pendant des années au second plan à causes de situations politiques difficiles, nous fait bénéficier de ses connaissances, et surtout du rapprochement avec la médecine moderne.
Elles est aussi une médecine scientifique, qui n’a pas à rougir de son homologue occidentale : de plus, elle a ouvert les "boites noires" de la Médecine Orientale." , qui rendaient difficiles d’accès les textes Classiques Chinois.

La Médecine Traditionnelle Vietnamienne utilise le schéma simple d’un arbre, nommé ARBRE HUMAIN, qui comporte 5 Racines, 12 Branches, 2 Rameaux (sur chaque Branche), et 5 Feuilles (sur chaque Rameau)
les RACINES correspondent aux 5 Substances Vitales pour l’Homme : le Sang, l’Energie Qi , les Liquides Organiques, les Jing, l’Esprit.

Dans la pratique, il est indispensable de traiter la ou les Racines faibles, comme le bon jardinier s’occupe de ses plantations, si le praticien ne s’occupe que des symptômes (les Branches), la maladie ne sera pas guérie au fond, et les symptômes réapparaitront, modifiés ou pas.
Il faut donc traiter aussi les Racines, la cause, par différents moyens : exercices, massages, diététique, toniques, acupuncture, pharmacopée, hygiène...

Les 5 Substances Vitales vont nourrir, par l’intermédiaire du Tronc, (faisceau de Méridiens, ) les 12 Branches.



Le but de la Médecine Traditionnelle Vietnamienne est de formuler l’état précis de chaque Fonction, des Branches, et des Racines.
Elle n’est pas aléatoire dans son diagnostic, mais une Médecine Scientifique basée sur des principes mathématiques rigoureux, régie par des Lois précises: le nombre de pathologies possibles est ainsi de 120
( 12 Branches X 5 feuilles X 2 Rameaux).

Une maladie se traduit par des symptômes divers. La Médecine Vietnamienne ne traitera pas seulement le symptôme, mais aussi
la cause à l’origine du symptôme ; elle considérera l’Homme comme un être unique : l’évaluation de la santé et le traitement seront uniques, adapté à chaque individu quelles que soient les pathologies.
Mise au point dans des pays de faibles ressources, elle n’en est pas moins efficaces, simple, et humanitaire ; elle permet aux collectivités des économies notoires, et humanise d’avantage les relations praticien-patient.





accueil . enseignement . documents . contact

La Médecine Traditionnelle
vietnamienne




accueil . enseignement . documents . contact

La Médecine Traditionnellevietnamienne

La Médecine Traditionnellevietnamienne